Ecrivain public, biographe et rédactrice web, Nice

Les formations au métier d’écrivain public

formations au métier d'écrivain public

Les formations d’écrivain public

Vous envisagez de devenir écrivain public ?

Sachez qu’aucun diplôme n’est requis pour exercer cette profession. Il existe cependant différentes formations, dont voici la liste :

1. Les cursus universitaires

La Licence professionnelle « Conseil en écriture professionnelle & privée – Écrivain public »

de l’Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 (département médiation culturelle).

Cette formation est accessible à Bac+2, sur dossier.

Elle comprend 420 h de stage obligatoire.

Le DU (diplôme d’université) « Écrivain public et Auteur conseil » de l’Université de Toulon

Cette formation est ouverte aux titulaires du Bac.

Elle propose 320 h de cours réparties sur 2 jours par semaine et 140 h de stage obligatoire en entreprise.

Coût : 2500 €.

Licence pro rédacteur technique, à l’Université Paris-Diderot

Cette formation est accessible à Bac+2.

Son objectif est de répondre aux besoins croissants des entreprises en rédaction de documentations techniques.

Il s’agit d’une formation en alternance (2 semaines en entreprise et 2 à l’Université).

2. Les formations par correspondance

Le CNED, Centre national d’enseignement à distance, propose la formation « Écrivain public ».

Elle se compose de 4 modules : Le métier d’écrivain public / Conduire un entretien / Se repérer dans l’environnement administratif, juridique, social et entrepreneurial / Produire tous types d’écrits.

Niveau exigé : Bac.

Coût : 200 €.

Le CNFDI, Centre national privé de formation à distance, propose également une formation « Écrivain public ».

Niveau requis : Terminale

Durée : de 6 à 12 mois.

 

Laisser un commentaire

*

captcha *